9 mai 2010


L'inde accumule des déconvenues dans le domaine des drones depuis quelques jours

Un avion sans pilote (UAV) appartenant à la marine indienne s'est écrasé à Kochi près du Commandement Naval Sud mercredi dernier.
Le drone Searcher de conception israélienne s'est écrasé près de la piste de la base navale à 07 h25. Aucun dommage n'a été causé, mais l'engin est tombé à quelques centaines de mètres d'une une zone fortement peuplée. Ce drone équipé de caméras est utilisé pour suivre en temps réel le trafic maritime
la marine indienne est une des premières à utiliser des drones pour des missions de surveillance maritime.
Le 342ème escadron (INAS 342),est la première unité de drones de la marine indienne et dispose de 12 Hérons et Searcher Mk II, a été intronisé au Naval Air Arm à Kochi en Janvier 2006. Une erreur humaine serait à l'origine de l'incident.

Dans le cadre du programme de drones Nishant, lors d'essai en vol deux UAV ont réalisé un atterrissage forcé les 28 et 29 avril 2010. A la fin de ce mois, une semaine de test très importante a été conduite dans les domaine de la qualité de la vidéo transmise et du contrôle en vol. Les dégâts semblent avoir été réparés. Ce projet de drone indien a débuté en 1988 et le premier prototype a volé en 1995. Les quatre premiers exemplaires auraient été livrés à l'armée de terre.
Enfin après des essais concluant avec des drones américains, L'Inde souhaite étendre l'utilisation des drones aux opérations de contre insurrection sur son territoire et particulièrement contre les maquis maoïstes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed