17 mai 2010

Début des grandes manœuvres de printemps

La formation des militaires au combat passe par la mise en pratique sur le terrain des savoir-faire acquis en théorie ou sur simulateur. L’armée chinoise et l’armée australienne font cette semaine une certaine publicité de deux exercices conduits pour former leurs élève officiers ou cadres. Si le second est spécialisé dans le domaine du génie, le premier vise à mettre en pratique l'intégration interarmées et à effectuer une démonstration de force.

L'armée australienne a présenté ses derniers équipements de combat aux officiers de l'armée de terre, et à ses soldats lors de l'exercice CHONG JU sur le terrain de manœuvre de Puckapunyal. L' idée était de montrer la force de l'armée de terre et de l'armée de l'air. Cet exercice fait partie du programme de formation des futurs chefs militaires. Les matériels comme le char de combat M1A1 Abrams, le véhicule de transport de troupes M113AS4 et le missile antichar Javelin ont été présentés. L'artillerie a effectué des tir réels ainsi que les F111 de la force aérienne.

tir de Light Gun
M1 Abrams



Bombardement effectu
é par un F111
photos MOD Australie
vidéo disponible : site MOD

L'armée chinoise a de son côté mis en avant un exercice d'officiers du génie en fin de formation. Au cours de l'exercice d'une durée de 15 jours, les officiers ont été confrontés à près de 20 situations tels que la réparation de route, le montage de ponts, la création du poste de commandement, l'ouverture d'itinéraires, le camouflage, le sabotage sur les arrières de l'ennemi, le déminage et l'approvisionnement en eau potable sur le terrain.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed