14 avr. 2010




Le Pérou diffère l'achat du nouveau char de combat MBT-2000


Le Ministre de la Défense péruvien Mr Rafael Rey Rey, a annoncé qu'il recommandera au Conseil de la Défense nationale de retarder l'achat de tanks MBT-2000, faisant valoir que le pays devait donner la priorité à l'acquisition d'équipements pour les opérations de contre-insurrection dans la Valle del Río Apurímac Ene (VRAE ), où les restes du Sentier lumineux est toujours actif et la surveillance des frontières dans la région de Putumayo.

L'annonce du report de l'acquisition de MBT-2000 ou TPC-2010 (Tanque Principal de Combate), est un revers pour l'armée Péruvienne, qui quelques mois plus tôt avait annoncé l'achat, après un long processus d'évaluation, d'environ 120 exemplaires pour un total de 750 millions de dollars. La compagnie chinoise Norinco avait proposé ces dernières semaine de baisser le prix des blindés de 5,8 millions de dollars à 4,7 millions $ l'unité.

Cinq exemplaires livrés par la République populaire de Chine ont été affichés pendant la parade militaire qui s'est tenu en Décembre à Lima. Le MBT-2000 a une longueur de 10,07 m, largeur de 3,5 et une hauteur de 2,4 et son poids est de 48 tonnes au combat. l dispose d'un canon de 125mm.

Les plans à moyen terme prévoient l'achat, entre autres, d’au moins quatre hélicoptères Mi-17 Hip H et 18 EMB-314 avions (A-29) Super Tucano ainsi qu’un nombre indéterminé d'avions de transport et un système de communications par satellite. Le pays souhaite donc acquérir priortairement de nouveaux hélicoptères pour compléter le parc actuel de 11 hélicoptères Mi-17.Le besoinde serait de 6 à 8 machines de ce type.
photo journal republica.pe

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed