2 avr. 2010



Coopération Russie-Vénézuela

Le premier ministre russe Vladimir Poutine qui a entamé jeudi sa première visite à Caracas va examiner avec le président Hugo Chavez les questions relatives à la coopération militaire. L'acquisition d'armes russes, ainsi que le partenariat énergétique et commercial entre les deux pays seront au coeur des discussions.

Selon le chef d'état vénézuélien, Caracas pourrait acheter 92 chars T-72 et un système de lance-roquettes multiples Smertch. Quatre hélicoptères Mi-17 seront livrés à Caracas en présence du premier ministre Poutine.

Depuis sa mise sous embargo par les Etats-Unis , le gouvernement vénézuélien qui a entrepris une modernisation militaire massive doit se fournir auprès de la Chine ou de la Russie. Il a commandé auprès de la Russie 24 Sukhoi-30, environ 50 hélicoptères Mi 17, Mi 35, MI 26. 100.000 fusils automatique AK-103 ont été fabriqués localement sous licence. D 'autres contrats sont en vue et le Vénézuela négocie avec la Russie l'achat de 50 avions russes Antonov et Beriev, a annoncé ce vendredi à Caracas un membre de la délégation russe.

Le 9 mars 2010, eu lieu la première livraison de six avions de fabrication chinoise K8-W sur un total de dix-huit commandés. Cette version ne comprend aucune pièce d'origine américaine.
Plusieurs contrats avec des Pays européens avaient été bloqués ces dernières années (sous-marin Scorpène; CASA 295, L159...). Seuls quatre patrouilleurs espagnols ont été vendus récemment.

Source Ria Novosti
photo SU30 deffender 93


Photo K8 Aviación Militar Venezolana

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed