20 avr. 2010


L’armée pakistanaise fait une démonstration de force

Le Pakistan vient de lancer un exercice majeur baptisé Azm-e-Nau-III» (nouvelle résolution), du 10 avril au 13 mai 2010. Bien que l'Inde et le Pakistan procèdent régulièrement à des exercices militaires de grande ampleur, cet exercice à proximité de la frontière avec l'Inde fait partie des plus grands exercices militaires Pakistanais depuis 1989.
L'armée indienne lance elle aussi des manœuvres qui dureront un mois à la mi-avril dans le désert de Thar, nom de code «Yodha Shakti».

Cet exercice est l'aboutissement du processus d’entrainement lancé il y a un an par le chef d’état-major de l'armée de terre, le général Ashfaq Kayani Parvez, qui avait déclaré que "l'année 2009-10 serait celle de l’entrainement".
Pour la première fois dans l'histoire des exercices militaires du Pakistan, 20.000 soldats de toutes les armes, y compris la Force Aérienne Pakistanaise (PAF), participeront à cet entrainement sur des terrains de manœuvre du Pendjab et du Sindh.

Dimanche une démonstration publique a été organisée dont le but était de reproduire une contre-offensive contre une force d'invasion terrestre. 21 bombardements par différents avions de la force aérienne pakistanaise, de l'armement anti-aériens, des chars en mouvement et de l'artillerie lourde et même de lance roquettes multiples ont effectué des tirs réels.
L’auditoire comprenait de nombreux hommes politiques y compris le Premier ministre, des chefs militaires du pays – la démonstration fut spectaculaire dans la poussière du désert du Cholistan.

Il semblerait que durant cet exercice, le Pakistan ait dévoilé le lance roquette multiple A-100 de 300 mm acheté en Chine. Dans de nombreux aspects, ce système est très similaire au système Russe Smerch 9K58 de 300mm.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed