18 juin 2010


Achat de missiles antichars par le Luxembourg
Le Luxembourg va acquérir le nouveau missile antichar développé par la société de défense suédoise Saab. Le Luxembourg deviendra le quatrième pays a se doter du NLAW (Next generation Light Antitank Weapon) conçu par Saab et produit par la société française Thales à Belfast.

L'arme est récemment entrée en service dans les armées britanniques, les forces armées suédoises et finlandaises.
Le NLAW, a la différence des missiles antichars traditionnels, n'explose pas au contact mais au-dessus des chars ennemis, c'est-à-dire à l'endroit où le blindage est le plus mince. C'est une arme de type tire et oublie qui peut être tiré depuis des espaces confinés. Il possède également un mode de détonation à l'impact pour les cibles non blindées.

L’armée luxembourgeoise est une force de taille modeste mais qui participe à de nombreuses opérations ou initiatives de défense. Les avions MERLIN 3 luxembourgeois ont ainsi contribué de manière significative à la mission de contre piraterie Atalanta pendant plusieurs mois.

photo defense technology

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed