7 juin 2011


Le Canada va ouvrir des nouvelles implantations à l'étranger

Selon l'AFP, L'armée canadienne se prépare à ouvrir des centres de ravitaillement à l'étranger. Certains se trouveront en Europe, en Afrique et dans le Golfe, afin de soutenir ses missions comme en Afghanistan et répondre aux crises internationales, ont indiqué des responsables et des médias locaux.
Le Sénégal pourrait abriter une base militaire canadienne de ravitaillement. Il serait, avec le Kenya, les deux pays africains ciblés par le Canada avec l’Allemagne, la Jamaïque, le Koweït, la Corée du Sud et Singapour dans le cadre du Réseau de soutien opérationnel (Operational Support Hubs Network).

Au moment o ù la France quitte le Sénégal, le symbole est fort car les canadiens se sont fait virer des EAU( Dubai) alors que la France y renforcait sa présence.
Depuis ce départ, L’essentiel du soutien militaire du Canada en Afghanistan est localisé en Allemagne où chaque semaine s’envolent, en direction de Kaboul, en moyenne huit avions de transport C-17, sept avions de passagers CC-150 Polaris et deux appareils cargo Antonov.



De cette même base militaire qui est passée d’une dizaine de soldats à près de quatre-vingts, transite une partie du matériel destiné aux opérations militaires en Libye. La multiplicité des crises, les besoins toujours plus importants en soutien font que le Canada comme la France, l'Allemagne et la Grande Bretagne se doivent de disposer de facilités permettant l'engagement de forces. Cette solution est très couteuse, aussi le Canada souhaite ardemment s'installer Koweït pour être présent dans une zone qui leur permettrait d’être plus proche de l’Afghanistan .
Photo archive
Source journal le devoir, l'AFP

http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=25093

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed