19 mars 2011



Les Etats-unis et la Grande Bretagne entrent en action
En fin de soirée, Peu après 20h30, les Etats-Unis ont annoncé avoir frappé des sites anti-aériens libyens à l'aide de missiles de croisière Tomahawk pour faciliter la mise en oeuvre de la zone d'exclusion aérienne par les forces de la coalition. Plus de 110 missiles Tomahawk ont d'ores et déjà été tirés contre une vingtaine d'objectifs libyens par des sous-marins et navires américains et britanniques, selon le Pentagone. Le Royaume-Uni indique, lui, être entré en action au-dessus du pays.
Il semble que la Libye n'ai pas eu le temps de moderniser sa défense sol-air. Le pays était en train de négotier l'achat de systèmes S300 de fabrication russe.

Première action offensive française opération HARMATTAN en Libye

Selon le porte parole de l'état-major des armées, une vingtaine d'avions français ont été engagés aujourd'hui. Les opérations ont été conduite depuis le territoire national (Saint-Dizier, Dijon, Istres, Nancy). Les avions ont effectué plusieurs ravitaillements en vol alors qu'un AWACS coordonne les opérations.

Vers 17h45, l'EMA annonçait une première action au sol contre des militaires libyens. Il y a quelques minutes, un responsable du ministère de la défense français a indiqué que plusieurs chars et véhicules blindés avaient bien été détruits lors de la frappe.

Huit rafale, certains équipés de nacelles Reco NG et de l'AASM ont été engagés. Des Mirage 2000-D et 2000-5 de défense aérienne ont aussi volé aujourd'hui.
Photo armée de l'air

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed