18 mars 2011




Mise à jour 2
Alors que la Libye avait annoncé aujourd'hui un cessez le feu, des combat auraient toujours lieu. Plusieurs télévisions confirment que l'avancée de l'armée gouvernementale vers Benghazi se poursuit.
-------------
Le Qatar a annoncé sa participation aux possibles opérations aériennes au dessus de la Libye.

La force aérienne de l’émirat du Qatar est une force crée en 1974 avec le soutien du Royaume Uni. Le pays est lié à la France et au Etats-Unis par des accords de défense. Le pays est membre du conseil de Coopération des états Arabes du Golfe.

Elle dispose de 12 Mirage 2000-5 livré en 1997 par Dassault. Ces appareils disposent d’une avionique moderne. Six alphabet fournissent une capacité d’appui-feu et deux C17 Globemaster III une importante capacité de transport stratégique.

L’armée de l’air qatari participe régulièrement à des exercices internationaux. Plusieurs mirages et alphajet avaient pris part à l’exercice Gulf Shield 01 en 2008. En 2009, le pays avait hébergé l’exercice Eagle Resolve organisé avec les USA. Le pays a annoncé sa participation à la zone d'exclusion aérienne.

Autres participations
Plusieurs pays se déclarent prêts à participer dans le cadre de l'OTAN.
Selon l’AFP La Belgique est prête à participer à une intervention militaire en Libye dans le cadre de l'Otan avec 6 chasseurs F-16 et une frégate, a annoncé le ministre des Affaires européennes et de la coopération, Olivier Chastel, à l'issue d'une réunion du gouvernement
Les tornado britanniques pourraient entrer en action a partir d’une base du sud de la France ou de celle d 'Akrotiri a Chypre. La Norvège a annoncé sa participation avec des F16 et avions de transport.
L'Espagne participera au dispositif militaire international qui se met en place pour faire respecter la résolution de l'ONU sur la Libye, avec des "moyens navals et aériens", a annoncé vendredi le chef du gouvernement, José Luis Rodriguez Zapatero. Elle mettra à disposition les bases de Rota et Moron.
Selon le site Star.com, Le Canada envisage une participation à hauteur de 6 CF-18.
Ceux qui ne participerons pas à la mission
En Europe, l'Autriche, la Hongrie et la Bulgarie ne participeront pas à l'action militaire en Libye tout en soutenant la décision en ce sens du Conseil de sécurité de l'ONU, a-t-on appris vendredi auprès des ministères des affaires étrangères de ces pays. L'Australie ne participera pas à la zone exclusion aérienne.

Selon le Monde, Bien qu'excluant de servir de base militaire en cas d'instauration d'une zone d'exclusion aérienne en Libye, Malte"donnera le feu vert nécessaire pour que des avions passent à travers notre espace aérien
"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed