21 mars 2011


L'état-major idéal n'existe pas pour commander les opérations en Libye

Il semble que les forces de la coalition aient des difficultés à établir un système de commandement qui reflète le juste niveau d'implication des différentes nations. Actuellement l' OPCON des moyens mis a disposition est assuré par AFRICOM, le commandement américain pour l' Afrique installé à Stuggart. Le commandant des forces navales US en Europe assure la direction de la Task Force Odyssey Dawn.
Quel commandement pour cette coalition ? Des pays européens, le Canada, les Etats- Unis et le Qatar sont-ils coalisables?.

L' OTAN

L' OTAN dispose de nombreux états majors
-Trois Joint force Command ou états majors permanentes interarmées. Il s'agit des états-majors de Naples, Brunssum et Lisbonne, Ceux-ci sont déjà engagés dans différentes opérations comme l'Isaf (Brunssum), les Balkans (Naples) et Ocean shield pour Lisbonne, Ils disposent néanmoins d'une certaine marge de manœuvre qui permet de donner à l'un d'entre eux la rotation du commandement de la NRF.

-Six Deployable Joint Staff Elements (DJSEs): état-major de niveau opératif qui ont vocation a être déployé sur le théâtre d' opération. Quatre sont fournis par la structure de l' OTAN.

Au delà du niveau opératif, l' OTAN dispose d'état-major de composante :
-2 état-majors maritime: Northwood et Naples
-2 états-majors air : Ramstein et Izmir

De nombreux pays souhaitent que l' OTAN prenne le lead de cette opération. Le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a demandé lundi soir que l'Otan prenne en main le commandement des opérations de la coalition internationale en Libye, au cours d'une conférence de presse à Turin, dans le nord de l'Italie. "Il est décisif que nous ayons un système de commandement efficace qui nous donne suffisamment de place dans les processus de prise de décision, dans le mandat et dans les règles encadrant cette opération", a déclaré le ministre de la défense norvégien, Mme Faremo.(cite par J Guisnel)

Le seul problème réside dans la position de la France, de la Turquie et des pays arabes. Certains pays ne souhaitent pas travailler sous l'autorité de l' OTAN en raison de la situation en Afghanistan. La France ne souhaite pas réellement que cette organisation s'implante durablement en Afrique, hors de sa zone traditionnelle.

Les forces européennes
L'Union Européenne dispose de capacités de commandement encore modeste. Au delà de l' EM de l'UE à Bruxelles, il y a quelques initiatives nationales ou multinationales mais rien qui ne soit apte a prendre d'emblée le commandement d'une opération complexe interarmées. Les état-majors du mont Valérien ou de Postdam ont été activés pour les opérations en RDC et au Tchad.
L'union européenne peut disposer d' EM terrestre ou à vocation maritime comme Euromarfor. Noyau réduit de quelques officiers pouvant être renforcé pour créer un EM. Euromarfor a été Activé lors des opérations « Coherent Behaviour, Enduring Freedom et pour la FINUL. Sa composition (France, Espagne, Italie, Portugal) limite néanmoins son activation pour la mission contre la Libye.

La solution pourrait être un commandement des Nations Unies avec une ou deux nations cadres tels que la France et le Grande Bretagne. La coordination des opérations aériennes pourrait reposer sur les structure de commandement aérienne de l' OTAN. L'OTAN pourrait traiter de la coordination comme le fit la KFOR en soutien à l' UNMIK au Kosovo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed