16 janv. 2011



La marine iranienne envisage de construire de nouveaux bâtiments de guerre de la classe Jamaran

Le commandant en second de la marine iranienne, le contre-amiral Gholam-Reza Khadem Bigham a déclaré que la marine allait construire de nouvelles corvettes équipés des systèmes d'armes les plus modernes.

En février 2007, la marine Iranienne a lancé la classe Mowj, d'un déplacement de 1420 tonnes, équipé selon les médias iraniens de radars modernes et de systèmes de guerre électronique. Cette corvette développée à partir des bâtiments de la classe britannique Alvand a été admise au service en février 2010. Stationnée à la base navale de Bandar-e-Abbas, elle a menée sa première mission dans le Golfe persique.

Selon ses concepteurs, ce type de frégates peuvent conduire une grande variété de missions, comme la surveillance , la lutte anti-sous marine, les opérations amphibies. Le bâtiment qui compte un équipage de 120 à 140 personnels dispose d'un canon de 76 mm, de missile sol-air SM1 et de missile mer-mer. Le bâtiment dispose de torpilles légères de 324 mm, d'un canon de 40mm et de deux de 20mm.

L' Iran a développé une version nationale du missile antinavire Chinois C802 qui équipe ce bâtiment. Il s' agit du missile mer-mer Noor qui a été testé avec succès à une distance de 200 kilomètres. Selon les médias iraniens, la ligne d'assemblage pour la production des missile est opérationnelle

La construction d'un second bâtiment, Velayat, a débuté en février 2010 avec une mise en service prévisionnelle en 2012.

En conclusion, l'Iran fait face à de grandes difficultés pour renouveler sa flotte. Ce bâtiment, n'est qu'une évolution d'un bateau de guerre des années 60 (radar Plessey, SM1..) et ne constitue pas une réelle menace malgré ses missiles chinois.

lien avec le site des constructions navales iraniennes



photo internet

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed