2 oct. 2010


Anatolian Eagle

La Turquie organise depuis 2001, les exercices Anatolian Eagle. Ceux-ci sont devenus au cours du temps des rendez-vous très prisés. Selon certains medias turcs, une des éditions de l’exercice Anatolian Eagle (AE) serait annulée cette année.

Au même moment, selon d’autres sources, la Turquie et la Chine auraient effectué récemment un exercice aérien conjoint dans l’Anatolie. Si cela se confirmait, il s’agirait du premier exercice de ce type entre un pays de l’OTAN et la RPC.



Anatolian Eagle Training Center
Anatolian Eagle Training Center est un centre dédié à l’entrainement au combat aérien qui se trouve à Konya en Turquie. Le premier exercice Anatolian Eagle a eu lieu en juin 2001 ; il s’agissait pour la Turquie de tirer les enseignements des engagements dans les Balkans et de se préparer au mieux aux combats futurs.


A compter de 2005, la turquie a ouvert ses exercices à d’autres pays alliés. La Turquie et 11 autres pays dont une majorité de l’OTAN ont déjà participé à des exercices dans ce centre. Les EAU, le Pakistan, la Jordanie et Israël ont pris part à des sessions internationales en plusieurs occasions. Ces exercices n’ont d’équivalent que les exercices Red-Flag.

Lors de la dernière édition, 39 appareils turcs, 6 Mirage-2000-9 émirati, 10 F15 américains, 6 F18 espagnols, 5 AMX italiens et 1 E-3A Awacs de l’OTAN étaient engagés dans des opérations de jours comme de nuit.
Selon certains analystes, un exercice impliquant la chine et la turquie aurait donc eu lieu sur la base aérienne de Konya impliquant des F-16 turcs et des Su-27 chinois. Peu de détails disponibles au sujet de cet exercice qui ne semble pas officiellement confirmé par ailleurs.

Différent avec les États-Unis
A la suite de l’incident au large de Gaza, Israël n’est plus invité à participer aux exercices en Turquie. De leur coté, les États-Unis ont déclaré ne pas vouloir participer a la prochaine édition de AE prévu pour se tenir en octobre 2010. Cette décision est très inhabituelle en raison de l’étroite coopération qui existe entre les deux pays. Le ministre des affaires étrangères de Turquie a réfuté tout lien entre la décision des États-Unis et la non-invitation d’Israël.

Coopération sino-turque
Malgré une dégradation temporaire des relations entre les deux pays du aux révolte de la minorité Ouïghours ; les deux pays entretiennent de bonnes relations et pourraient être amenés à accroitre leur coopération dans le futur. Le premier ministre Chinois Wen Jiabao envisage un voyage en Turquie bientôt pour signer plusieurs accords économiques, culturels et de coopération.

Dans le domaine militaire, Lors de la dernière parade du 30 aout (défilé de la victoire) à Ankara, plusieurs matériels récemment acquis auprès de la chine, comme le lance roquettes WS-2 de 400mm ont été présentés en public ainsi que le missile B-6111 de conception sino-turque.

La Turquie devient donc un acteur de plus en plus indépendant dans le domaine diplomatique et militaire.

photos armée de l'air turque
lien avec : Anatolian Eagle Training Center

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed