5 sept. 2010



L’aviation de l’armée de terre brésilienne fête ses 24 ans

L’ALAT Brésilienne a fêté ses 24 ans ces jours derniers. En 1941, avec la création de la Force aérienne brésilienne, l’armée de terre avait perdu toute composante aérienne.

En 1985, après 44 ans de sommeil, l’armée de terre brésilienne a lancé des études pour recréer une aviation entièrement dédiée à son soutien. En quelques années, plusieurs bataillons de combat soutenus par des unités de maintenance et un centre d’instruction ont vu le jour et constituent désormais une force opérationnelle conséquente.

Les hélicoptères des l’armée de terre sont sous le commandement du Comando de Aviação do Exército. Sa mission est de soutenir les forces terrestres en fournissant un soutien aérien, un appui aérien rapproché (CAS) et des capacités dans le domaine de la reconnaissance. Les unités effectuent aussi des missions de service public dans certaines zones reculées du pays comme les évacuations médicales, le soutien aux populations.

Les unités



Quatre bataillons de combat et trois unités de maintenance et de formation constituent les moyens de l' Aviação do Exército
La plupart des unités se trouvent dans la ville de Taubaté, état de Sao Paulo et seul le 4eme bataillon se trouve an Amazonie à Manaus.
Le premier bataillon de l’aviation de l’armée de terre a été crée le 03 septembre 1986 , les suivants en 1993. Le troisième bataillon devrait se re-déployer à Campo Grande (Mato Grosso do Sul).
Le 4º BAvEx a été recrée en décembre 1993 et occupe depuis cette date des installations cédées par la Force Aérienne Brésilienne (FAB) sur la Base Aérienne de Manaus (BAM).

Les moyens
L'aviation met en œuvre 103 hélicoptères construits pour la plupart sous licence Helibrás au Brésil. Les premières machines ont été réceptionnées en 1989, il s'agissait de la version locale de l'Écureuil baptisée Esquilo HB-350L1.
Dans les années 90, l'aviation de l'armée de terre a qui avait reçu initialement 16 Écureuil et 36 Panther, a commandé ensuite un lot de 20 AS550A2 Fennec.
En 1997, dans le cadre d'une mission sud-américaine d'observateurs militaires (MOMEP), le pays a acquis quatre S70-A (Black Hawk).

Le nombre des appareils en stock aujourd'hui serait le suivant :
· 8 AS-532 Cougar (HM-3)
· 19 AS-555 Fennec (HA-1)
· 36 AS-565A Pantera (HM-1)
· 36 HB350-1 Esquilo (HA-1)
· 4 S-70A Black Hawk (HM-2)

La répartition au sein des unités





Les hélicoptères
Les appareils sont de construction récentes et le parc devrait être renforcé au cours des années a venir par des EC 725 commandés Les HM2 et HM3 sont configurés pour permettre la mise en œuvre des jumelles de vision nocturne. La plupart des machines sont armées de pods mitrailleuses et de lance roquettes de 70 mm.
Dans le domaine du transport, les Pantera peuvent transport 9 hommes ou 1600 kg sous élingues. Les S70 Black Hawk ont eux une autonomie de 3 heures et peuvent transporter 14 personnels
.

Photos et informations blog http://www.forte.jor.br


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed