7 sept. 2011


L'Argentine lance un programme de réarmement sur cinq ans

Aujourd'hui les forces armées argentine font l'actualité car pour la première fois, deux officiers de l'armée vont se marier. Il s'agit d'un lieutenant-colonel et un capitaine, qui ont annoncé à leurs supérieurs leur désir de s'unir. La possibilité de mariages entre personnes du même sexe a été votée par le Congrès, en juillet de l'année dernière.

Plus sérieusement, le ministère de la Défense de l'Argentine a annoncé récemment l'augmentation du budget de la défense nationale au cours des cinq prochaines années afin de reconstruire des capacités érodées par plusieurs années de désinvestissement.

Selon Jane's, l'augmentation du budget serait de 0,1 du PIB par an, le portant de 0,8% a 1.3 % , atteignant 9,2 milliards en 2016. L'armée Argentine a été l'une des mieux équipés du continent dès les années 1950 et a développé ses propres avions de combat. Plus récemment, elle a été confrontée à une chute vertigineuse des dépenses surtout après la défaite militaire des Malouines en Argentine.

L'objectif du gouvernement est de consacrer une bonne partie de ces moyens à l'achat de matériels de fabrication nationale. Il s'agit en particulier de l'acquisition maximum de 40 chasseurs légers/ avion d'entrainement AT63 Pampa, du développement de radar longue portée 3D national et la modernisation des Pucara.

Dans le domaine terrestre, le plan sera centré sur la modernisation des chars de combat TAM, la réactivation de certains programmes de missiles antichars. Etc... Pour la marine, on évoque la remise à niveau des frégates type Meko 360, des corvettes meko 140, des sous-marins et l'achat de nouveaux patrouilleurs hauturiers.

L'analyste et directeur de la revue de Défense et de Sécurité du Mercosur, Ricardo Burzaco, estime que l'annonce met en exergue la détermination de l'Argentine à améliorer l'état actuel des forces de sécurité mais que cela ne représentera pas une augmentation réelle des capacités militaires du pays. Une des questions à éclaircir est le remplacement des chasseurs Mirage et A4 skyhawk.
L'objectif défendu par la présidente Cristina Fernandez vise à renforcer la surveillance des espaces terrestre, maritime et aérienne au nord de l'Argentine, où le trafic de drogue fait des ravages. Cette prise de conscience devrait sans doute sauver les forces armées d'une désagrégation quasi inéluctable qui commençait à être perceptible notamment dans l'armée de l'air.

Coopération régionale sur fond de course aux armements

Sur le continent une nouvelle course aux armement a été initiée par des pays comme le Brésil, le Chili, la Colombie et le Venezuela. Bien que les budgets consentis soient importants, ils sont très largement inférieurs a ceux des grandes puissances. Ainsi, le total des dépenses militaires françaises s’élevait quant à lui à 63,8 Mds de $, soit 12 Mds de plus que l’ensemble des États sud-américains réunis selon le site unasur. fr.Le gouvernement a dit clairement que l'Argentine essaiera toujours de résoudre les divergences par des négociations diplomatiques et l'usage de la force ne sera jamais une option. L'UNASUR, ce nouveau forum de coopération régionale est un lieu qui permettra de régler les différents qui persistent dans cette région.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed