1 déc. 2010


Le Tejas indien achève ses essais avant une mise en service (IOC) fin 2010

L' Inde prépare la mise en service de l'avion de combat Tejas. La dernière phase en vue de l' Initial Operational Capability (IOC), s' est déroulée à GOA. Un des principaux objectifs de cette phase d'essais était de vérifier l'enveloppe de tir d'un missile lancé depuis le Tejas. L'essai a consisté en un tir de missile R-73 à partir de l'avion de Production de Série Limitée (LSP) 4.

Le Vympel R-73 (code OTAN AA-11 Archer), est le plus moderne des missiles air-air à courte portée, conçu en Russie. Il est considéré comme l'un des plus efficaces au monde pour le combat rapproché à portée visuelle.

Un avion aux performances encore trop modestes.

Des responsables de la force aérienne Indienne (IAF) auraient déclaré que l'avion ne remplissait pas les conditions de la version MK1. Les performances ne sont pas suffisantes dans les domaines suivantes : taux de virage, vitesse maximale à basse altitude, angle d'attaque et profils pour le tir de l'armement. Les données exactes restent malgré tout classifiées.

En premier lieux, l'avion a besoin d'une motorisation plus puissante et le réacteur General Electric’s F414-INS6, sera proposé pour la version Mk.2. Le moteur F414 fournira 35% de puissance supplémentaires mais des modifications de cellule seront nécessaires pour l'adapter sur le Tejas. Les responsables du programme seraient obligés de faire appel à EADS pour mieux répondre aux spécifications de l'appareil dans le domaine du système d' arme.

L' IAF sera peut être contrainte de mettre en service cet appareil sans avoir pu résoudre le problème de puissance ; le premier escadron pourrait être équipé en 2011.

Tejas Mk.1 at Aero India 2009. Photo Credit Vijainder K Thakur




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed