13 févr. 2011


Aero India jour 4 et 5
Dernier jour du salon Aero India
Le salon Aero-india s' est achevé ce dimanche 13 février. Une foule nombreuse est venue assister aux démonstrations en vol. Plus de 50 000 visiteurs comptabilisés samedi. Le salon a été principalement marqué par la question des transferts de technologie entre occidentaux et indiens.


photo : India MOD

Forte présence américaine
Lors de cette édition, les états-Unis ont été très actifs et ont présenté leurs derniers appareils à l'exception du F22.

De nombreux accords ont été signés entre industriels. Ainsi, Northrop Grumman, et l'entreprise indienne Pipavav Shipyard ont signé un MOU. General Dynamics UK a signé un contrat qui donne le soutien du Hawk à l'entreprise indienne Hindustan Aeronautic Limited.
Au cours du salon, le secrétaire d'état au commerce, Gary Locke, accompagné d'une délégation de 24 compagnies américaines a fait miroiter aux indiens le possible transfert de haute technologie. Lors d'une conférence de presse le chef de la DRDO V K Saraswat a déclaré que près de 30 programmes conjoints avec les États-Unis étaient en cours de développement.

Côté français
Le chef d'état-major de l'armée de l'air française s'est rendu au salon le 09 février pour y rencontrer son homologue indien et soutenir la candidature du Rafale. Il a salué les personnels de l' armée de l'air déployés pour l'occasion.

Selon le général Paloméros - Ce salon aéronautique est un moment important car l’Inde est un pays en pleine expansion avec des besoins importants pour sa Défense, en particulier dans le domaine de l’aéronautique. De plus, depuis de nombreuses années, nous entretenons d’excellentes relations avec l’armée de l’air indienne. Elle est d’ailleurs dotée de Mirage 2000, comme nous, et apprécie beaucoup de voler sur cet avion de chasse. Il est donc naturel que l’armée de l’air française soit présente à Aero India

L'avionneur Dassault a annoncé de son côté la possible création en Inde d'un centre de maintenance l' année prochaine.
EADS
Les compagnies européennes qui construisent l'Eurofighter sont prêts à inviter l' Inde a devenir un nouveau partenaire pour la production et le développement d'une nouvelle version de l'appareil. Mr Bernhard Gerwert, CEO of Cassidian Air Systems a déclaré : "notre objectif ultime est de faire de l'Inde un partenaire clef pour le co-développement, la coproduction, les futures améliorations, de nouveaux sous-systèmes, software, etc.

Pour les indiens
La patrouille acrobatique de l'armée de l'air indienne, baptisée Surya Kiran a effectué son dernier vol sur l'appareil HAL HJT-16 Kiran Mk.2. Lors de la prochaine édition du salon Aero India, l'equipe volera sur l'appareil britannique Hawk.

En conclusion
Il est trop tôt pour dire si ce salon a été une réussite. Si quelques contrats ont été signé, il ne semble pas que de grandes annonces aient été faites.

Analyse sur le chasseur MMRCA

Le journal du salon



HJT-36 Sitara

Photo Internet indien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed