1 oct. 2011


Vote du budget suisse de la défense...une trop légère augmentation pour acheter des Rafales?

Il y a quelques jours, le parlement suisse a adopté le budget de la défense. Le ministre de la Défense, Ueli Maurer, a obtenu du conseil des États, (la chambre haute du Parlement) que le budget soit porté à 5 milliards de francs suisse soit 600 millions de plus que la proposition du conseil fédéral.

Ce montant comprendrait le remplacement des chasseurs Tiger F-5 achetés dans les années 1980.La Suisse avait décidé fin août 2010 de repousser sa décision sur l'achat de nouveaux appareils destinés à épauler ses F-18, évoquant à l'époque un coût trop élevé. Selon les médias, le montant alloué redonne toutes ses chances à l'avion suédois Gripen, moins cher que le Rafale et l'Eurofighter Typhoon.

Selon le site du parlement: Selon les voeux de la majorité, le Conseil fédéral devrait choisir rapidement entre l'Eurofighter de l'Européen EADS, le Gripen du Suédois Saab et le Rafale du Français Dassault. Leurs offres échoient à la fin de l'année. Plus tard, une nouvelle évaluation devrait être lancée.... L'achat pourrait figurer au programme d'armement 2012 ou 2013, selon Jakob Büchler. Une acquisition par étapes est possible.

Selon le journal le Temps: Avec un budget de 5 milliards pour financer une armée de 100 000 hommes et l’achat de nouveaux avions, le Département de la défense devra renoncer à la haute technologie. Il faudra économiser partout. Nous n’aurons pas d’autre choix que d’acheter le JAS Gripen de Saab.»
Cette courte rallonge budgétaire donnerait donc plus de chance au chasseur suédois et sonnerait sans doute le glas du rafale.

Outre le programme du nouvel avion de combat, une somme de 180 millions de francs est prévu pour le remplaçant du missile AMRAAM AIM-120B. L'acquisition porte sur le nouveau missile AIM-120C-7, qui équipera les chasseurs F/A-18. Le nouveau modèle, dont le nombre d'exemplaires n'est pas connu devrait servir jusqu'en 2035-2040.

Au total, le gouvernement helvète se procurera un certain nombre de matériels dont 62 camions et 170 voitures de livraison pour poursuivre le renouvellement de la flotte entamé en 2010. Un montant de 173 millions est prévu pour remplacer les ponts fixes modèle 69.

Photo :Page officielle des Forces aériennes suisses


4 commentaires:

  1. le gripen coute 2 fois moins qu'un rafale il en fait 2 fois moins aussi, c'est bien pour ca qu'il a été rejeter par les indiens, il était redondant avec le Tejas. d'ailleur si il ne reussit pas à avoir le bresil et l'inde, le gripen est mort.
    il a perdu l'inde, déjà un pied dans la tombe, il est sur le point de perdre le bresil qui s'est prononcé récemment pour le rafale mais qui n'ont pas d'argent pour l'acheter, cela concerne aussi le gripen et le f18.

    RépondreSupprimer
  2. Quand a l'eurofighter, la seule chose qui sait faire c'est l'interception à haute altitude, il est plus cher de 20% que le rafale qui lui sait faire tout le reste.

    RépondreSupprimer
  3. Je suis d'accord avec vos arguments. Je pense que le rafale a réellement prouvé lors de la campagne de Libye sa polyvalence.

    RépondreSupprimer
  4. le Département de la défense devra renoncer à la haute technologie, Quand a l'eurofighter, la seule chose qui sait faire c'est l'interception à haute altitude.

    RépondreSupprimer

FEEDJIT Live Traffic Feed