30 avr. 2011


La nouvelle vie des Mirages F1 sud-africains

La compagnie sud-africaine Paramount est en train de négocier la vente des ex- mirage F1 sud-africains avec plusieurs pays. Un des responsables de cette compagnie vient de confirmer la livraison des derniers appareils gabonais (6 exemplaires) et la livraison de deux F1AZs à l'armée de l'air du Congo-Brazzavile
Le magazine aéronautique Air Forces Monthly, donne dans son édition de mai, quelques détails sur ce transfert. Le Gabon a reçu deux appareils en aout 2006, deux autres en novembre 2007. Les deux derniers appareils ont quitté l'Afrique du Sud le 8 août 2010 en compagnie de deux appareils destinés à la Force Aérienne Congolaise.

Selon le blog sud africain Defense-Web, Paramount a un contrat pour la maintenance et le soutien de ces appareils à Brazzaville Le groupe propose aussi une re-motorisation de l'appareil français avec le réacteur russe SMR95, évolution du réacteur RD33 du Mig 29. Celui confère à l'appareil une poussée de 8 à 9 tonnes à comparer des 7200 kg du moteur d'origine.

21 appareils étaient théoriquement disponibles après leur retrait de la SAAF et de nouveaux clients pouraient être intéressés par ces appareils relativement bon marché . Il existe un réel marché pour les appareils de seconde main. En Nouvelle Zélande, le gouvernement rappelle que huit chasseurs Skyhawk sont en vente avec 20 moteurs et de nombreuses pièces de rechange.
photo Paramount Group South Africa

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed