1 sept. 2009

LES OPERATIONS DE L'ARMEE AUSTRALIENNE


L'OPERATION ANODE

La RAMSI (pour Regional Assistance Mission to the Solomon Islands — mission d'assistance régionale aux îles Salomon) est une force internationale de sécurité, composée de militaires et de policiers, qui a été envoyée dans cet archipel le 24 juillet 2003 pour rétablir l'ordre et l'autorité de l'État, à la demande du gouverneur général. Il s'agit d'un partenariat entre le Gouvernement des Îles Salomon et quinze pays contributeurs de la région Pacifique.


Le but officiel de la mission est d'aider les îles Salomon à jeter les bases d'une stabilité à long terme, la sécurité et la prospérité - Cela passe par le soutien à l'amélioration du droit, la justice et la sécurité, une meilleure gouvernance..

La composante militaire de la RAMSI est composée de personnel provenant de quatre pays contributeurs de troupes - Australie, Nouvelle-Zélande, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et Tonga.

La mission principale de la composante militaire est d'assurer la sécurité des forces de police multinationales qui travaillent aux côtés de la Police royale des Îles Salomon pour maintenir la loi et l'ordre.

L'opération ANODE est le nom de la contribution de l'ADF (Australian Defence Force) à la RAMSI. Depuis le début de la mission en 2003, le nombre de soldats australiens a évolué en fonction de la situation. Après les émeutes qui ont suivi les élections générales d' avril 2006, le personnel militaire RAMSI a contribué a assurer le maintien de l'ordre dans les iles.

Durant ces événement. Les forces de défense Néo-zélandaise (NZDF) avaient dépéché une compagnie d'infanterie en renfort. La mission est intervenue en 2009 lors du passage d'un cyclone dévastateur.

Le Lieutenant-colonel Dave Thompson est l' actuel commandant de la 160° Combined Task Force. Cette unité est composée de près de 80 personnels.

La Combined Task Force comprend:

un EM Multinational
Un peloton de l'ADF
Un peloton de la NZDF*
Un peloton des nations insulaires du Pacifique

*Le deuxième peloton tourne entre la NZDF et l'ADF tous les huit mois. Au début de 2010 L'Australie fournira deux pelotons (un supplément de 30 personnes). En avril 2009 Le gouvernement a décidé de l'extension de l'opération ANODE jusqu'au Juin 2010.

Les personnels australiens sont en majorité des réservistes. Ils fournissent à la mission une capacité militaire mais amènent aussi des compétences civiles spécifiques propres et leur expérience. On y trouve par exemple, des policiers, des électriciens, des mécaniciens, des infirmières, etc. Ces personnels sont très utiles dans le cadre de la mission aux Iles SALOMON. Cette mission est aujourd'hui contestée dans la région. Les relations entre RAMSI et l'ancien premier ministre salomonais Manasseh Sogavare ont souvent été conflictuelles; ce dernier accusant l'Australie d'utiliser RAMSI à des fins néo-colonialistes.


Photo (c) Departement of defense Australia.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed