10 mars 2012



Réarmement des philippines

En Asie du sud-est, les états voisins de la Chine ont pour la plupart entamé un processus de mise à niveau de leurs forces armées Au premier rang de ces nations on trouve le Viet-Nam, l'Indonésie, le Cambodge et dans une moindre mesure les philippines.

Dans le cadre de la reconstitution de la force aérienne, Manille vient de recevoir quatre nouveaux hélicoptères W-3 Sokol de construction polonaise. Huit de ces hélicoptères ont été commandés pour un montant de 66 millions de dollars. Le contrat comprend les appareils , des pièces détachées et la formation des maintenanciers en Pologne.

Selon la presse locale, Les hélicoptères Sokol seront utilisés pour l'appui au combat ainsi que des missions de secours pour les populations. Ils pourront recevoir de l'armement sur des pods extérieurs et sont équipés pour mener des opérations de secours y compris avec des moyens de vision nocturne .

Le Sokol a une vitesse de 140 nœuds alors que le Huey en service ne peut voler qu'à 90 nœuds. Il dispose d'une capacité de levage de 7 tonnes tandis que le Huey ne porte que 4 tonnes .

Le secrétaire d'état à la défense a déclaré que qu'il fallait être heureux et se satisfaire de ces matériels que le pays pouvait s'offrir. Il s'agit peut être de prévenir les militaires philippins qui espèrent d'ici 2020, que leur force aérienne soit redevenue l'égale de celles de leurs voisins avec des avions modernes.

La Force aérienne ne compte actuellement que 40 antiques hélicoptères UH1, 18 hélicoptères légers armés MD520, deux petits avions à réaction italiens S211 et une douzaine de bimoteurs d'observations OV-10. La flotte de de transport se compose de 3 C-130 dont deux sont en cours de réparation mais qui devraient être opérationnels cette année.

Il y a néanmoins des plans pour l'acquisition de six nouveaux appareils à réaction du type T/A 50 coréen ou des M346. Le 21 novembre 2011, la présidente Aquino a reçu son homologue coréen et évoqué ce possible achat d'avions et de bateaux.

Dans son édition du 21 décembre 2011, JDW détaille les plans pour l'acquisition d'avions de combat F16 C/D tant désirés . En avril 2012, lors d'une visite officielle planifiée aux États-Unis, la présidente déposera la demande officielle d'achat de 24 appareils F16C/D. Le contrat serait d'un montant de 750 millions de dollars avec la modernisation au block 52. Le contrat pourrait être conclu au titre des FMS ou de celui des EDA (Excess Defense Articles).

Dans le domaine maritime
La marine philippine a reçu en provenance des garde-cotes américains, un bâtiment de la classe Hamilton. Il s'agit du Gregorio del Pilar, patrouilleur de haute mer de 115 mètres de long qui dispose d'une plate forme hélicoptère et d'un hangar rétractable.

Fin 2011, la marine des philippines a mené des négociations avec les garde-côtes pour l'acquisition de l' USCGC Dallas qui pourrait être transféré au deuxième semestre 2012.

Le processus est encore long pour les philippines soient en mesure d'assurer la défense de leurs iles face au géant chinois. Les iles contestées par la chine , les vaste étendues de la zone exclusive économiques nécessitent des moyens qui semblent hors de portée du budget actuel.

photo : Militaryphotos.net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed