24 mars 2012


Coopération israélo polonaise dans le désert du Néguev
Depuis l’arrêt de la coopération militaire avec le Turquie pour des raisons diplomatiques, Israël se tourne vers d’autres pays pour s'entrainer.
Les Polonais rejoignent maintenant les Grecs, les Roumains, les Américains et les Italiens, qui ont conduit des exercices conjoints avec l'armée de l'air israélienne ces dernières années. Les F16 Polonais de la 32e base aérienne se sont entrainés entre le 7 et le 16 mars avec des avions F-15 et F-16 israéliens dans l'espace aérien du désert du Néguev – un vaste terrain d'entrainement aérien. Ce sont les premières manœuvres conjointes de ce type de forces aériennes des deux pays.

En 2002, la Pologne a acquis 48 chasseurs le F-16C / D Block 52 + auprès des Etats-Unis ; les livraisons se sont poursuivies jusqu'en 2008 dans le cadre du programme Peace Sky. Elle a sans doute acquis suffisamment d’expérience pour commencer à faires sortir ces appareils du pays.
La Force aérienne polonaise aligne trois escadrons de F-16: deux stationnés sur la 31 ème Base aérienne tactique , près de Poznań et de la 10ème escadrille tactique sur la 32 ème Base aérienne près de Lask. Selon un responsable israélien "L'objectif principal de cet exercice est d'enseigner la doctrine de combat et d’échanger sur les sujets d’actualités des deux forces aériennes.
Le commandant de la force aérienne polonaise Lech Majewski s’est rendu en Israël pour tirer les premières conclusions de cette activité. Il a rencontré le général Ido Nehushtanem commandant de l’armée de l'air israélienne. Cette visite a été consacrée en grande partie à l'analyse et l'échange mutuel d'expériences dans le domaine de la formation sur les F-16 que les deux pays utilisent.

Les pilotes de F16 ont eu l'occasion de tester leurs compétences tactiques dans des exercices proches de la réalité et dans une ambiance de guerre électronique. Ils ont d’ailleurs pû utiliser leurs systèmes d’autoprotection (chaffs et flares) sur toute la zone d’entrainement ; ce qui n’est pas possible en Pologne. Aucune activité n’a été arrêtée en raison de l’implication de l’armée de l’air israélienne dans des opérations au dessus de la bande de Gaza.



Le bilan semble positif et avoir un certain écho en Pologne.La prochaine étape serait donc de planifier un exercice réciproque en Pologne, où les Israéliens auront la possibilité de avec des avions MIG d’origine russes (MIG 29 et SU-22), qui sont encore en service au sein de l'armée polonaise ainsi que dans certains armées arabes.
photo/ armée de l'air polonaise
vidéo en ligne sur le site de l'armée de l'air polonaise

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed