20 oct. 2012



Le Danemark nouveau client de l’industrie de défense française ?

Le Danemark est un petit pays qui possède des forces armées de haute qualité bien équipées.  Il ne possède pas réellement d’une industrie de défense. Le pays n’est pas dogmatique lorsqu’il s’agit de l’équipement de ses armées. Il possède du matériel d’origine très variée mais toujours de pays de l’OTAN. On note ainsi des Chars  et camions allemands, des blindés et avions américains. L’armement individuel du combattant est de conception canadienne et le pays vient de commander ses nouveaux casques à Montréal.

La France a fourni en quelques occasions des matériels pour l’armée danoise.
Il s’agissait en particulier des hélicoptères  comme les alouettes III et plus récemment les Fennec à vocation anti-char mis en œuvre par l’armée de terre. L’armée danoise utilise des voitures Peugeot comme véhicules de liaison. Maigre bilan..

Depuis quelques mois, le Danemark s’est tourné en deux occasions au moins vers notre pays.

Il s’agit de l’achat de 18 automoteurs de 155 mm CAESAR (Camion Equipé d’un Système d’Artillerie) au Danemark, par Nexter. Le contrat atteindrait quelque 90 millions d’euros ce qui met le canon à 5,5 millions d’euros, le montant du contrat. Il s’agit de remplacer les pièces de 155 du type M109 qui deviennent obsolètes et ont une portée limitée à 24 kilomètres. I

Le 19 octobre, Sagem, filiale du groupe Safran, a annoncé qu’elle allait fournir 126 Jumelles Infrarouges au Ministère de la défense du Danemark.  Ces Jumelles Infrarouges "JIM LR" intègrent en un seul équipement optronique portable les fonctions suivantes : vision jour et infrarouge, télémétrie, compas magnétique, GPS, pointeur laser, et transmissions de données. Cette jumelle est utilisée par plusieurs pays de l'Otan pour l'infanterie, l'artillerie, le renseignement, les forces spéciales, l'appui des troupes au contact et la protection des frontières et des côtes (source : La tribune)

Faut’ il y voir un changement profond ; non – je pense que le  ministère sélectionne les « meilleurs produits  » et les achètent.  Ceci est aisé pour eux car l’industrie de défense danoise compterait moins de 2000 techniciens et ingénieurs. 















photos
-NEXTER 
-Blog  Danish army vehicles



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FEEDJIT Live Traffic Feed